top of page
  • aillotmargotpsycho

Comment bien choisir son thérapeute ?

Dernière mise à jour : 21 févr.


Il existe des formes de thérapies pour tous les goûts et pour tout le monde, mais comment s’y retrouver ? Quelles sont les spécialités de chaque praticien ? Comment faire la différence entre un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute, un psychopraticien ou un psychanalyste ?


Premièrement, un psychiatre est un médecin, cela veut dire qu’il a fait des études de médecine. Il est spécialisé dans les maladies mentales et dans les troubles psychologiques. Il peut prescrire des médicaments et travaille principalement en institutions (hôpital, CPAM, etc.). La plupart sont remboursés par la sécurité sociale et les mutuelles.


Un psychologue est un praticien qui a obtenu un master en psychologie suite à 5 années d’études. En fonction du master effectué, il peut avoir une spécialité en particulier : la psychologie clinique, la neuropsychologie, les addictions, etc. Il est spécialisé dans la santé mentale, les émotions et le comportement humain. Il peut exercer en institution ou en libéral. Il ne peut pas délivrer de médicaments et doit rediriger ses patients vers un médecin ou un psychiatre s'il estime cela nécessaire. Le psychologue a un titre protégé par l'État tout comme le psychiatre et le psychothérapeute.


Un psychothérapeute est en général un psychologue qui a suivi une formation et a obtenu un diplôme supplémentaire pour faire usage de la psychothérapie.


Un psychopraticien est un praticien qui a suivi une formation en dehors de la fac, en général par le biais d’une école privée. Il est formé pour faire usage de la psychothérapie et est amené à accompagner ses patients vers un mieux-être, leur apprendre à mieux se connaitre, à surmonter des périodes difficiles, à faire le point ou encore à aller mieux. Même si le psychopraticien est formé aux maladies mentales et aux troubles psychologiques, il ne peut pas accompagner les personnes atteintes de troubles. Celles-ci nécessitant une aide plus spécifique réservée aux psychiatres ou aux psychologues. Pour obtenir son diplôme, le psychopraticien doit aussi avoir suivi un certain nombre d’heures de thérapie.


Un psychanalyste est un praticien qui a pu suivre ou non une formation de psychanalyste afin exercer : il doit avoir suivi lui-même une analyse sur le long terme (plusieurs années). Il est alors à même d’accompagner les personnes en détaillant leur histoire de vie et de leur passé dans le but de faire des liens avec les comportements du moment présent.


Maintenant que l’on a vu les différents corps de métiers, il est important de se pencher sur le praticien en lui-même. Car une fois que l’on a trouvé le type de praticien qu’il nous faut, il faut aussi prendre en considération le ressenti que vous pouvez avoir avec le praticien.


Enfin, il est très important que le patient se sente en confiance avec son thérapeute, que l’espace qu’il lui offre soit sécurisant, bienveillant et centré sur l’écoute. Le patient doit s’écouter et essayer plusieurs thérapeutes s’il le faut afin d'établir une relation de confiance.


Faites vous confiance, posez des questions pour savoir comment le thérapeute travaille, sur ce qu’il peut vous apporter et demandez-vous si vous êtes prêts à entamer le chemin vers la connaissance de soi.

Comments


bottom of page